MAISON EN BOIS MERLIN
PAGE D'ACCUEIL
LE BOIS :les avantages
REUSSIR VOS PROJETS
15 FACONS DE CONSTRUIRE AU BANC D ESSAI
Isolation froid et bruit
COMMENT VENTILLER SA MAISON ?
LA COUPE DES MURS DE NOTRE MAISON
PLANS de Notre Maison
NOS LIENS
L ARCHITECTURE BIO-CLIMATIQUE
LES BONS TUYAUX
EXEMPLE PERMIS DE CONSTRUIRE
LE CHOIX DU TERRAIN
LE PUIT CANADIEN
PALMARES EUROPEEN CONSOMATION D ENERGIE
SOLAIRE PASSIF
NORMES ELECTRIQUES (CONSUEL)
LES BONS PLANS
LES FONDATION et SOUBASSEMENT
ELEVATION des MURS
LA CHARPENTE
LES MENUISERIES EXTERIEURES
LES VITRAGES
IMPLANTATION CONSELLER
LES ENDUITS EXTERIEURS
LES ISOLANTS THERMIQUES
LABEL MAISON PASSIVE
CHEMINEE
SYSTEME "D"
REGLEMENTATIONS AIDES ECT...
LE BOIS Un isolant exceptionnel
LA CONSTRUCTION BOIS
LA CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS
CONSTRUIRE SOI-MEME
LES FONDATIONS
LE TRIPLE VITRAGE
CHAUFFAGE
LEXIQUE
Les inserts et foyers fermés
LES TUILES
Gouttières et descentes
TOITURES
LES VOLETS
LIVRE D'OR
FORUM
NOUS CONTACTER
ICI MAISON EN BOIS MERLIN
LA CONSTRUCTION PAS à PAS
REMERCIEMENTS
REUSSIR VOS PROJETS




Planifier vos travaux

Que vous envisagiez de rénover complètement une maison ou simplement de redécorer une pièce, il faut partir du bon pied : évaluer l'ampleur du travail à entreprendre, mesurer le temps qu'il vous faudra pour le mener à bien, apprécier vos propres capacités à le réaliser correctement. Vous devrez aussi prendre les précautions qui s'imposent pour écarter, dès le début du chantier, tout risque d'accident. Enfin, vous devrez vous faire une idée du coût des travaux que vous souhaitez entreprendre pour ne pas dépasser exagérément votre budget ou prendre les mesures nécessaires pour en assurer le financement échelonné.

 

Quels que soient les travaux à entreprendre, vous devez vous poser un certain nombre de questions préliminaires qui vous éviteront bien des déconvenues.


De combien de temps avez-vous besoin ?

Il n'est pas toujours facile d'évaluer le temps nécessaire pour mener à bien un chantier. Cette durée dépend très largement de vos compétences, qu'il faut savoir apprécier raisonnablement. Mieux vaut toujours surestimer cette durée que la minorer. Intégrez le temps de préparation (par exemple, le fait de débarrasser une pièce de tous ses meubles), celui d'acquisition des produits et du matériel, le temps de travail proprement dit, mais aussi celui du séchage ou de la prise pour un certain nombre de travaux (séchage de la colle, prise et durcissement du mortier ou du béton). L'addition de ces temps va induire souvent la durée d'indisponibilité des lieux ou, au minimum, celle où vous serez gêné dans l'utilisation normale de la maison. Planifiez cette durée par rapport aux plages de temps dont vous disposez et que vous pouvez consacrer raisonnablement à ces travaux sans perturber votre vie de famille.


Avez-vous les compétences nécessaires ?

Les travaux que l'on est susceptible d'entreprendre dans une maison relèvent de corps de métiers les plus variés : plomberie, menuiserie, maçonnerie, électricité, décoration, etc. Le meilleur des bricoleurs ne peut dominer parfaitement tous ces savoir-faire. Avant de vous lancer dans une opération, demandez-vous si vous avez les bases nécessaires pour l'entreprendre. Appréciez le niveau technique requis et documentez-vous pour envisager tous les aspects des travaux dans lesquels vous allez vous lancer : il existe pour cela des fiches conseil en magasin, des livres généralistes ou spécialisés, des sites Internet et des émissions de radio et TV spécialisées. Prenez conseil auprès des vendeurs du magasin où vous comptez faire vos achats et demandez si des stages spécifiques ne sont pas organisés sur le sujet. Si vous avez des doutes sur vos capacités, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour la réalisation de certaines parties des travaux, par exemple le percement d'une baie ou le coulage d'une dalle d'étage.


La sécurité avant tout

En bricolage, quelle que soit la difficulté du travail entrepris, l'utilisation de matériels ou de produits peut comporter sa part de risque. Afin d'éviter tout accident pour soi mais aussi pour les personnes présentes sur le lieu du chantier, il est important de respecter certaines règles de sécurité.

D'abord, préparez votre travail, choisissez des outils adaptés à vos besoins et à l'usage que vous en aurez. Utilisez-les en respectant les techniques et règles de sécurité figurant sur les notices. Vous devez également porter un soin particulier lors de la manipulation de certains produits (décapant, diluant, additifs, etc.). Pour un bon usage d'un produit de droguerie et un résultat de qualité, veillez à bien lire la notice et à respecter les recommandations d'utilisation. Stockez-les dans leurs emballages d'origine hors de portée des enfants et animaux.

Le bon outil, le bon produit, le bon usage, il ne vous restera plus qu'à vous protéger de façon efficace des risques encourus lors des diverses manipulations. Portez des gants adaptés (protection contre les coupures, les brûlures chimiques, les écrasements, etc.), des lunettes pour protéger vos yeux des projections, un casque et des chaussures à bouts renforcés en prévision des chutes d'objets. La prévention est le meilleur moyen de travailler dans de bonnes conditions.

La sécurité concerne aussi l'impact de vos travaux sur la structure même de la maison ou sur certains de ses composants. N'envisagez jamais de percement important dans un mur sans vous être assuré qu'il n'est pas porteur. En cas de doute, consultez un professionnel.

Ne modifiez pas inconsidérément une installation électrique, notamment en la prolongeant sans étudier la puissance disponible et le dimensionnement des protections (coupe-circuits à fusible et disjoncteurs). N'installez pas un nouvel appareil de chauffage à tirage naturel (insert, poêle, chaudière) sans connaître l'état du conduit et savoir s'il est compatible avec les normes en vigueur. Vous trouverez dans ce livre de nombreux rappels à la sécurité sous forme de textes en marge imprimés en rouge et signalés par un petit casque.


Apprécier le coût des travaux

Avant de vous lancer dans des travaux d'importance, vous devez en apprécier le coût au plus juste pour ne pas vous trouver à court de moyens et risquer de laisser en suspens un chantier. Ne prenez pas seulement en compte le prix d'un appareil ou d'un équipement ; mesurez aussi celui des outils, des matériels complémentaires, des produits à utiliser. L'exemple type est celui de la pose de quelques convecteurs électriques dont le prix est aujourd'hui modique mais dont l'installation va demander la création d'un circuit électrique spécifique et, dans certains cas, une modernisation radicale du tableau de répartition. Tous ces frais "annexes" dépasseront de beaucoup de prix de ces convecteurs.

Préparer vos travaux

Une fois votre chantier bien préparé, il faut savoir par quel bout le commencer et dans quel ordre le conduire. Il vous faut sélectionner les bons outils et les bons matériaux, travailler proprement dans le respect de l'environnement. Enfin, il faut mettre tous les atouts de votre côté en respectant les normes et prescriptions de mise en oeuvre.

 

 

 

Préparer vos travaux


Les bons outils et les bons matériaux

Lors de vos achats de produits nécessaires à vos travaux, le premier facteur à considérer sera la résistance du matériau et son aptitude à répondre aux différentes contraintes de l'endroit où il doit être posé.


De même, un outil adapté vous rendra le travail plus aisé. Pensez dès à présent aux différents chantiers que vous envisagez de réaliser car la durée de vie de l'outil dépendra de sa qualité mais surtout de l'usage auquel il est destiné. Une pince multiprise, par exemple, fort utile pour de petits dépannages, ne remplacera pas une clé à molette pour le desserrage et le serrage d'un corps de robinet chromé. Ne minimisez pas un investissement qui est fait pour durer. 


Prendre les choses dans l'ordre

Quelle que soit l'opération que vous allez entreprendre et son ampleur, vous devez planifier les travaux de façon à ne pas commencer un travail qui risquerait d'être abîmé par le suivant. Il est logique de commencer par les travaux de gros oeuvre qui sont très salissants. La plomberie et l'électricité nécessitant souvent des saignées dans les murs ou de cacher les tuyaux, devront être réalisées avant les travaux de finition. Si vous voulez refaire complètement la décoration d'une pièce, commencez par le décapage des peintures, le rebouchage des murs, le ponçage avant de repeindre le plafond puis les boiseries, vous terminerez par la pose du papier peint puis du revêtement de sol. De la même façon, si vous envisagez de rénover plusieurs pièces d'un appartement ou d'une maison, commencez toujours par l'endroit le plus éloigné de la porte d'entrée pour éviter de repasser dans celles que vous auriez rénovées en premier.


Protégez tout ce qui doit l'être

Beaucoup de travaux sont salissants. Si l'on n'y prend pas garde, beaucoup d'opérations risquent de dégrader des éléments de votre intérieur auxquels vous n'aviez pas envisagé de toucher. Le cas classique est la moquette tachée parce que vous avez repeint le plafond. Pensez à étendre une bâche de propreté sur le sol, à protéger vos meubles ainsi que les endroits de passage (entrée ou escalier).


Pensez en écocitoyen

De nos jours, il est exclu de mettre en oeuvre un produit sans se préoccuper de ses conséquences écologiques, pour soi-même et pour les autres. Il devient de plus en plus important de se préoccuper de l'impact de ces mêmes produits sur les richesses naturelles de notre planète. Chaque fois que vous le pouvez, donnez la préférence aux essences de bois écocertifiées provenant de forêts faisant l'objet d'une gestion durable, et aux sources d'énergie qui n'émettent pas de gaz à effet de serre. Là encore, dans ce livre, les encadrés ENVIRONNEMENT en vert attirent votre attention sur tout ce qui peut être fait pour protéger l'environnement.

Restez dans les normes

La maison est un univers complexe, faisant appel à un nombre considérable de produits et d'équipements, à mettre en oeuvre selon des techniques spécifiques garantissant votre confort et votre sécurité. Les professionnels formés à cela, savent les choisir et les appliquer, ce qui n'est pas toujours le cas de l'amateur. Vous devez être particulièrement vigilant en la matière.


Normes NF et EN et certification CE

Alors que la certification CE n'est qu'une simple autorisation de mise sur les différents marchés, les normes NF et EN sont délivrées à des produits contrôlés par des organismes français (NF) ou européens (EN) et répondant à des critères de qualité optimums, garantissant un maximum de sécurité et de confort. Les produits NF ont été agréés par l'Association française de normalisation (AFNOR).


Les DTU

Un produit normalisé ne peut restituer ses qualités que s'il est posé dans des conditions satisfaisantes. C'est l'objet des documents techniques unifiés (DTU), qui fixent les règles techniques concernant les travaux réalisés dans les bâtiments et qui sont établis par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Ces dispositions sont essentielles quand on réalise des travaux d'importance dans une maison et conditionnent souvent la garantie des produits. Celle-ci ne peut être valable que si la pose ou l'installation ont été réalisées "dans les règles de l'art".


Le respect des normes

Le respect des normes et des conditions de mise en oeuvre ne vous assure pas seulement de tirer le meilleur parti des équipements que vous aurez installés. Il vous garantit aussi une totale sécurité dans les nombreux domaines où votre intervention peut induire certains risques. C'est le cas, en particulier, de l'électricité, du gaz et du chauffage. C'est aussi le cas pour tous les travaux touchant au gros oeuvre, notamment en maçonnerie, qui peuvent mettre en cause la solidité des ouvrages. Ne jouez pas à l'apprenti sorcier ! Procurez-vous les documents techniques et, si vous ne les comprenez pas parfaitement, faites-vous aider par un professionnel.

 


 


MAISON BOIS MERLIN
VOICI NOTRE PREMIER SITE INTERNET SUR LA CONSTRUCTION DE MA MAISON EN BOIS
BONNE VISITE A TOUS !!!!!
JEAN-PAUL
Aujourd'hui sont déjà 84319 visiteurs (166631 hits) MERCI
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=